Oeuvres‎ > ‎

"L'ART DE VIVRE" LE CIMETIÈRE







Gaëlle Le Guillou's work has revolved around funereal art, questioning our relationingship to death, as well as our practicies and customs in cemeteries. For her, these sites can be meeting places where creativity and conviviality come together.  Here, the artist has designed a walking tour where visitors can appreciate original monuments of funeral arts, unique graves, and the tombs of local notables, adding three brand new vegetal artworks to the cemetery.
Le Voyage à Nantes


Gaëlle Le Guillou

La Promenade”, une balade fleurie, artistique et mémorielle au cimetière de la Bouteillerie.

 

La première fois que je suis entrée dans ce cimetière en 2010, j’ai eu l’impression que la terre s’ouvrait et que la ville s’agrandissait. Je n’avais jamais soupçonné ce si grand espace en plein coeur de Nantes.

J’ai été frappée par le ciel immense qui offre de belles perspectives sur la ville.

Dans le calme, j’ai cheminé parmi les tombes, : attirée par les formes des monuments, noms et prénoms gravés, sculptures, grilles ouvragées, couronnes de fleurs, tombes englouties… Voisin du Jardin des plantes, la nature y était quasi absente de ce cimetière.

Tout de même on pouvait relever la présence de quelques végétaux : du lierre couvrant quelques tombes et des palmiers apportant une touche d’exotisme. Jacques Soignon, le directeur du SEVE, Service des Espaces Verts de la Ville de Nantes, m’a avoué avoir planté en cachette il y a trente ans quelques arbres qui offrent aujourd’hui les seuls endroits ombragés du cimetière.

Aujourd’hui, les jardiniers de la Ville végétalisent le cimetière de la Bouteillerie progressivement avec des semis et arbres de collections.

               

J’ai également un lien affectif particulier avec ce lieu, depuis que j’ai appris que mes arrières grands parents maternels et paternels y sont enterrés.

Ces nombreux petits espaces privés, réunis dans un lieu public intime, sont pour moi, propices à la création.

A la Toussaint (2011 et 2013), j’ai présenté : “La Gisante en Fleur” au cimetière de la Miséricorde, puis la “Tombe Gourmande” au Passage Sainte Croix. Ces expériences ont été très riches d’échanges avec le public. Dès que l’on parle de la mort, les questions existentielles sur la vie apparaissent, c’est passionnant. Au fil de voyages, ma démarche artistique en lien avec les cimetières a pris forme.

Les questions de l’art funéraire et de nos usages dans ces lieux sont devenus importantes à mes yeux...



Article de Maroussia DUBREUIL :

Entre les tombes, un supplément d'âme

Le Monde web





La Tombe Potagère 2017
Crédit photos © Gaëlle Le Guillou



La Promenade  avec "Eva et Adèle"


La Tombe Potagère avec "Eva et Adèle"



Invitation à répondre à un questionnaire sur nos usages dans nos cimetières




"La vie devant soi"- GLG-Crédit photo © Stéphane Pajot pour Presse Océan


Big Banana Radio : LA MORT. L’AMOUR. LA VIE.
La Promenade
Création d'une balade artistique et mémorielle au cimetière de La Bouteillerie à Nantes
Le Voyage à Nantes 2017

Cimetière de la Bouteillerie 2017  - Crédit photos © Gaëlle Le Guillou



ÎLOT POÉTIQUE - 2017 - Crédit photographique : © Romain BOULANGER



ÎLOT POÉTIQUE - 2017
Crédit photographique : © Bernard RENOUX











LA TOMBE POTAGÈRE
Photographie © Isabelle Montané



Stéphane Pajot pour la Revue 303 "Arts et rites funéraires"




----------------------------------------

Tombe Gourmande
~ 2013 ~
Céramique
80 x 180 x 150 cm
                         

   Photo : Régis Perray

La Tombe Gourmande est une installation en céramique. 
Sa dimension respecte la surface réglementaire des tombes dans les cimetières en France (80x180 cm). 
Un bouquet, un arbuste et une croix entourés de fleurs rythment la scène. Cette tombe aux formes douces, 
aux courbes sensuelles évoque le jardinage et la gourmandise. 
Le bouquet rappelle les traditionnels chrysanthèmes et couronnes en céramique. L’arbuste imaginaire a 
l’allure d’un cactus aux multiples fruits. Les fleurs, les fruits et les légumes vibrent de couleurs. Leurs positions 
fantaisistes créent le mouvement. Cette dynamique suggère une tombe vivante. Cette sculpture propose une 
alternative aux tombes d’aujourd’hui. J’aimerais que les tombes reflètent davantage la personnalité des défunts






" SANS FLEURS NI COURONNES "
Centre céramique de Giroussens, France 2016


La Gisante en Fleurs - Crédit photos Jérémie Logeay








--------------------------

Depuis longtemps l'art funéraire me questionne. 
Ces trois ​
œuvres​
 “Cimetière Square”, “La Tombe 
Gourmande” et  “La Tombe Potagère” 
interrogent nos pratiques dans les cimetières et notre regard sur la 
mort.



La Tombe Potagère
~ 2015 ~

Je poursuis mon désir d’apporter des éléments de vie dans les cimetières. Je souhaiterais qu'ils soient plus 
accueillants et chaleureux. J’expérimente autour de “la tombe” et plus particulièrement de ma tombe. 
L’été dernier, j’ai donc acheté une concession au cimetière de la Bouteillerie à Nantes. Ma première 
proposition est une Tombe Potagère en lasagne réalisée à l’aide de carton, de broyage de bois, de tonte de 
gazon, de déchets de cuisine, de paille, de mélange compost­terreau, de légumes et de fleurs. 
La Tombe Gourmande a été réalisée en partenariat avec la Ville de Nantes et ses habitants.  
Cette proposition a été également soutenue par l'association Big Bang Mémorial (bbm) qui  a pour but 
d'apporter de la vie dans les cimetières tant au niveau  artistique qu’environnemental. 
Les habitants étaient également conviés à des séances d’arrosage annoncées dans la presse. Ce fût 
l’occasion de partager et de discuter de la vie dans les cimetières.  




Création participative d'une lasagne potagère au cimetière de la Bouteillerie à Nantes le 30 mai,
Avec les soutiens de l'association big bang mémorial et de la Ville de Nantes





juillet 2015

La tombe potagère au cimetière de la Bouteillerie à Nantes / Image Magali Grandet
19/20Pays de la Loire : le 06/08/2015 entre 16 minutes50 et 19 minutes33
Terri(s)toires 30 octobre 2015


-----------------------------------


Cimetière imaginaire
~ 2012 ~
Céramique, bois, carton
87 x 80 x 25cm - échelle 1/20


Cimetière imaginaire - Installation en céramique et carton. Ce cimetière imaginaire est inspiré du cimetière du Clos sur ­L’Eau* :

les  tombes sont disposées en arc de cercle , comme une assemblée . Ici, chaque tombe évoque un souvenir particulier. Fantômes, animaux, flambeau, personnages ailés protègent l’ensemble...   

Les tables et chaises convient les visiteurs à se rencontrer, à se reposer, et pourquoi pas à partager un repas et raconter leurs souvenirs dans ce cimetière imaginaire.


*Cimetière du Clos sur l’Eau à ​Saint-­Sébastien­ sur Loire​, ouvert lors des journées européennes du patrimoine.

Photo : Isabelle Montané

-----------------------------------------


Ophélie


installation au Palais de Justice de Nantes

à l'occasion du concert de Julie Fuchs - festival les Art'Scènes 2013


Photo : Ludovic Faillier






--------------------------------



La Gisante en Fleurs

~ 2012 ~
Installations de Gaëlle Le Guillou et Régis Perray
Cimetière de la Miséricorde, Nantes
Céramique et broderies
165 x 50 x 32 cm


Photo : Régis Perray





Petits bancs, Panneau signalétique, pelle et pioche  - Régis Perray

Photographies - Régis Perray






--------------------------------



Urne Nuage

25x18x16 cm









2016




LA TOMBE FRUITIÈRE
Photographie © Isabelle Montané
La Tombe Fruitière - miniature - Faïence - 30x13x20 cm - 2016
Crédit photos Jérémie Logeay




Tombe Potagère

céramique

42x22x29 cm



                                                               

 
Objet en cours - Façade d'architecture



                         


Eternel Paradise




























Ċ
philippe LG,
19 mars 2012 à 14:32
Ċ
philippe LG,
20 janv. 2012 à 14:19
ą
philippe LG,
4 mars 2012 à 10:54